BEAUTÉ

NOS CONSEILS POUR LUTTER CONTRE LA CHUTE DE CHEVEUX SAISONNIERE

Temps de lecture : 5 min.
NOS CONSEILS POUR LUTTER CONTRE LA CHUTE DE CHEVEUX SAISONNIERE

La chevelure, c’est un peu comme l’appétit : quand elle va, tout va. Mais dès qu’elle se met à montrer des signes de fatigue, c’est la panique ! Quelques cheveux de trop accrochés à la brosse ou au bac à douche, et voilà que l’on s’imagine déjà finir chauve, condamnée à enchaîner les greffes capillaires pour retrouver un semblant de crinière. C’est notre côté drama queen et heureusement qu’il y a toujours une bonne copine pour nous ramener à la raison... Vous vous reconnaissez dans ce scénario ? Alors laissez-nous être votre best friend du jour et faites-nous confiance quand on vous dit que tout va bien se passer 😊 Selon les périodes, il est tout à fait normal de perdre ses cheveux. Il est même carrément possible de vivre ces épisodes avec sérénité : il suffit juste d’adopter les bons réflexes. On vous en dit plus...

 

 

Comprendre la chute de cheveux saisonnière
 


Nul besoin d’être effrayée par la chute de cheveux, pour la simple et bonne raison que ce phénomène est absolument naturel. Il est lié au cycle de vie du cheveu, lequel se déroule en trois grandes phases. La première phase “anagène” est la phase de croissance. Elle dure généralement de 2 à 7 ans. Le cheveu naît dans le follicule pileux et pousse d'environ un à deux centimètres par mois. Vient ensuite la phase “catagène”, une période d’environ 2 à 3 semaines pendant laquelle le cheveu cesse de pousser. Puis le cycle se termine avec la phase “télogène” qui dure entre 2 et 4 mois. Le cheveu tombe progressivement pour laisser place à un nouveau cheveu en formation. Par rapport à tout ça, il est donc habituel de perdre entre 50 et 100 cheveux par jour. Mais selon les périodes, il arrive que ce soit plus. Notamment lors des phases de changements hormonaux (grossesse, ménopause), mais aussi lors d’événements plus ponctuels comme un pic de stress, une grosse fatigue ou encore un régime draconien (tiens tiens, encore une bonne raison d’arrêter les régimes 😉). Très souvent, les cheveux se mettent également à tomber lors des changements de saison : au début de l’automne et après l’hiver. C’est ce qui s’appelle “la chute de cheveux saisonnière”, un phénomène passager et sans gravité : ouf!  


Les causes de la chute de cheveux

 


Quand le printemps pointe le bout de son nez, les cheveux sortent tout juste de l’hiver. Une période pendant laquelle ils ont dû s’adapter au manque de luminosité, au froid, à l’humidité, aux séchages à gogo... ce qui les a forcément fragilisés. Quant au début de l’automne, la chevelure subit le revers de l’été. La fibre capillaire a été mise à rude épreuve en raison des rayons UV, du chlore, du sel... Sans parler des journées qui raccourcissent et du stress de la rentrée qui n’arrange rien à la situation. Dans ce contexte un peu morose, une chute de cheveux peut alors apparaître pendant quelques semaines. Quand la chevelure est en pleine forme, de nouveaux cheveux repoussent dans la foulée, aussi nombreux et épais que les précédents. Mais si les cheveux sont très abîmés ou ont tendance à s’affiner, les repousses peuvent être moins denses et plus fines. D’où l’importance de “muscler” sa fibre capillaire à l’approche de ces périodes clé.
N.B : une chute de cheveux saisonnière ne dure pas plus de trois mois consécutifs. Au- delà, il peut s'agir d’une chute de cheveux chronique comme l’alopécie androgénique, qui conduit à un vrai dégarnissement capillaire, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Dès les premiers doutes, il est vivement conseillé d’en parler à un dermatologue.



Prévenir la chute des cheveux liée au changement de saison


 
Adopter une alimentation équilibrée
 


Vos cheveux ne sont pas dans leur assiette ? Alors commencez justement par optimiser le contenu de celle-ci car l'alimentation joue un grand rôle dans la santé des cheveux. Pour freiner la chute de cheveux saisonnière, faites le plein de protéines, de fer, de zinc, de vitamines A, B, C et E, ainsi que d’acides gras essentiels comme les oméga-3. Vos meilleurs alliés sont les œufs, les légumes verts, les fruits rouges, les poissons gras, les légumineuses, les noix ou encore les graines.
 


Utiliser les bons soins
 


À l’heure du shampooing, misez sur des formules stimulantes à base de kératine végétale pour renforcer la structure interne du cheveu, et de vitamine B pour stimuler la croissance. Une petite astuce naturelle pour les adeptes de cosméto home made : l’eau de romarin. L’un des bienfaits du romarin pour les cheveux est de stimuler leur pousse. On ne dit pas non !
 


Protéger votre cuir chevelu


 
Un cuir chevelu en bonne santé favorise la croissance des cheveux et réduit leur chute. Alors mieux vaut tout faire pour le protéger ! Cela commence par dire bye-bye à tout ce qui le sensibilise, à savoir les coiffures trop serrées, les séchages brûlants ou encore les appareils chauffants à puissance maximale.


 
Les gestes à adopter pour lutter contre la chute de cheveux
 


Masser son cuir chevelu
 


Un bon massage de la nuque jusqu’au sommet du crâne : en voilà une belle occasion de joindre l’utile à l’agréable ! En plus de l’action détente immédiate, malaxer délicatement le cuir chevelu stimule la circulation sanguine, favorise l’apport en nutriments au niveau du bulbe pileux et assure par conséquent un cycle de cheveux normal.
 


Prendre des compléments alimentaires


 
À l’approche du printemps ou de l’automne, rien de mieux qu’une cure de compléments alimentaires pour redonner un coup de fouet à la chevelure et l’aider à transiter sereinement entre les saisons. Nos gummies contre la chute des cheveux Good Hair Women sont vegan, sans colorants artificiels et fabriquées en France. Leur formule unique, spécifiquement étudiée pour contribuer à prévenir la chute des cheveux féminins, donne un vrai coup de pouce grâce à des actifs très efficaces comme la fougère cheveux de Vénus, le zinc, le fer, la biotine (B8) ou encore la myrtille. Pour des résultats sur le long terme, nous vous conseillons de prendre 2 gummies par jour sur une durée de 3 à 6 mois.


Retrouvez également nos gummies pour faire pousser les cheveux Good Hair au délicieux goût Tutti Frutti.
 


Chasser le stress
 


Le stress chronique peut être à l’origine d’une chute de cheveux passagère. Alors n’hésitez pas à pratiquer régulièrement des activités relaxantes ou un sport qui vous défoule pour relâcher la pression... et protéger en même temps votre chevelure ;)

cheveux

Good Hair Women

Anti-chute cheveux femme

Regular price À partir de 24,90 €
Regular price Sale price À partir de 24,90€
Best Seller

cheveux

essentiels

Pack Good Hair Women + Good Hair

Duo anti-chute et pousse des cheveux

Regular price À partir de 44,90 €
Regular price Sale price À partir de 44,90€
Best Seller

cheveux

Good Hair

Beauté, pousse, fortification des cheveux

Regular price À partir de 24,90 €
Regular price Sale price À partir de 24,90€

LE BLOG DE LASHILÉ BEAUTY